Sur Twitter, Lionel Zinsou discute de l’emploi des jeunes avec les Béninois

Catégorie: 

Il est l’un des rares hommes politiques béninois à prendre le réseau de microblogging comme un véritable outil de rapprochement avec la population. Lionel Zinsou, le premier ministre béninois l’a encore démontré ce jeudi 05 novembre 2015 en se prêtant au jeu du livechat pour s’adresser à ses compatriotes. Certes, sur le réseau de l’oiseau bleu, le public béninois est quasiment jeune. Mais c’est à cette catégorie de Béninois qu’il a d’ailleurs choisi de s’adresser.

Emploi : « Quelles solutions pour l’insertion des jeunes dans la vie active ? » c’était le thème de la conversation. Le premier ministre avait à partager sa vision de la politique de l’emploi des jeunes du gouvernement qu’il dirige et répondre ensuite aux différentes préoccupations des twittos*.

Pour ce faire, Lionel Zinsou et son staff ont choisi d’employer une méthode qui commence à s’imposer : devenir l’invité d’une soirée du @229people, le compte communautaire qui rassemble les Béninois sur Twitter. Le 15 octobre 2015, le Directeur général de BeTelecoms s’était déjà prêté au jeu après le lancement du nouveau commercial de sa société. Pour une première fois au Bénin, un dirigeant politique de l’envergure du premier ministre est l’invité d’une conversation publique sur le web (de mieux en mieux).

Pour tracer la conversation, le hashtag #GouvernerAutrement a été retenu pour être utilisé (on se demande même pourquoi, #EmploiDesJeunes ou #Emploi229 aurait pu faire l’affaire à notre avis). Comme sur un air de campagne, répondra quelqu’un.

Dans son entretien, Lionel Zinsou a assuré sur le fond, démontrant une maîtrise évidente de son sujet et de ses propositions de solutions comme on peut le voir sur les tweets. De tous ses tweets, on retient globalement cinq solutions pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi. Elles vont du numérique à la création d’une banque agricole et par l’amélioration des emplois précaires (cf. “uberisation des zem”).

Dans la forme c’était moins bien. Le premier ministre a écrit la plupart de ses tweets en ne mentionnant pas le hashtag retenu. On peut penser à la faute de son staff. A la fin la réaction des twittos était mitigée.

Le mérite de Lionel Zinsou réside dans le fait qu’il ait fait le pas. On ne demandait pas plus que ça. Maintenant, on a envie de dire à qui le tour ?

* Un twittos est un utilisateur actif de twitter.