Projet eLearning Bénin : la Banque mondiale encourage la formation en ligne au Bénin

Catégorie: 

Le projet eLearning Bénin est une initiative portée par de jeunes cadres de la Banque mondiale (dont des Béninois) destinée aux étudiants et enseignants béninois. Elle vise à améliorer la qualité de l’enseignement à travers les cours en ligne. L’objectif du projet  « eLearning Bénin » est de sensibiliser davantage les professeurs et les étudiants à la richesse de l’offre pédagogique en ligne, dont pourraient bénéficier les étudiants béninois pour développer leurs compétences et se préparer aux marchés de l’emploi locaux et internationaux”, lit-on sur le site de la Banque mondiale.

Pour ce faire, le projet va mettre principalement l’accent sur la pratique des Mooc (Massive Open Online courses). Cet acronyme anglais qu’on peut traduire en français par Cours en ligne massifs et ouverts est une pratique répandue dans les pays développés. Les moocs sont encore peu connus en Afrique et au Bénin. Ils sont surtout peu utilisés à cause des problèmes liés à la connexion trop lente ou trop chère pour être accessibles au grand nombre d’étudiants.

L’initiative veut améliorer la qualité, l’accès et la variété de formations disponibles aux jeunes Béninois. “Ces cours peuvent aussi être utilisés par les professeurs pour compléter les programmes d'enseignement à différents niveaux, ou par des étudiants qui cherchent à élargir leurs connaissances dans un domaine particulier”, assure-t-on du côté des initiateurs.

 

Medecine Online

En août 2015, un atelier de synthèse a eu lieu à Cotonou à propos du projet. Il a permis d’explorer avec différents acteurs du système éducatif les lacunes que l’utilisation des moocs pourraient combler au Bénin. Il fait partie des nombreuses rencontres des initiateurs du projet pour trouver la juste application des moocs au Bénin. Medecine Online est l’une des applications trouvées. Il s’agit d’une initiative qui s’adressera à 1000 étudiants à la Faculté de médecine de l’Université de Parakou, au nord du Bénin. Dans ce cadre, certains des cours qui peuvent facilement être adaptés au format des moocs le seront, les enseignants seront sensibilisés pour la réalisation des supports et la mise en ligne des cours et à la mise à la disposition des étudiants des ressources nécessaires pour faciliter ce type d’apprentissage.

 

Quelques plateformes de mooc

Pour en savoir plus sur les moocs et peut-être commencer vos premiers cours en ligne, nous vous présentons trois plateformes parmi les plus populaires au monde.

France Université Numérique : (FUN) est la plate-forme nationale française visant à promouvoir l'utilisation des cours en ligne ouverts et massifs (désigné en anglais par MOOC, massive open online course). Les cours sont principalement dispensés par des professeurs d’universités et écoles françaises. C’est la première plateforme de Mooc en France et très utilisée dans le monde francophone.

Agence Universitaire de la Francophonie: offre 80 diplômes de premier et de deuxième cycle, entièrement à distance, enrichis avec des MOOCs. Il s’agit d’une plate-forme d'apprentissage à distance novatrice.

EdX: est une plate-forme de formation en ligne hébergeant plus de 500 cours de niveau universitaire sur une vaste gamme de disciplines à travers le monde entier. Elle est en anglais. On peut trouver sur EdX des cours dispensés par de grandes universités américaines comme Harvard ou MIT. Pour toutes les plateformes, des coûts sont appliqués notamment pour avoir des certifications.