@229people, le compte qui rassemble les Béninois sur Twitter

Catégorie: 

Au milieu de cette année 2015, la twittosphère africaine (francophone surtout) a connu un phénomène d’un nouveau genre. C’est l’apparition des comptes communautaires. Les Béninois ont @229people, les Camerounais se regroupent sur @CamerLive et les Togolais font leur gnandoè chaque jour avec le @228Togoviwo. Le concept de ces comptes est simple : Créer un compte géré collectivement par des internautes du même pays pour échanger sur différentes thématiques telles que les questions de société, le quotidien des jeunes.

Sur Twitter, le @229people, le compte des Béninois donc, a été lancé en mai 2015. A ce jour, il totalise près de 2.000 followers. Comparés au petit nombre des béninois qui utilisent régulièrement Twitter, il s’agit d’une performance.

Le @229people comme tous les autres compres communautaires fonctionnent souvent un même principe assez simple : chaque semaine, une personne (appelée guest) désignée par les administrateurs après avoir fait une demande prend les rênes de la maison. Elle partage sa vie et parle de son pays et de ses expériences. Cette semaine (semaine du 28 septembre au 4 octobre 2015) au  par exemple, c’est Géraud Viwami, rédacteur en chef du site www.bjfoot.com qui tient les clés de la maison.

Mais les comptes communautaires n'ont pas été inventés par les Béninois. C'est à la Suède que l'on doit l'idée. C’est d’abord le gouvernement suédois qui a lancé le compte @Sweden dans le but de faire connaître la Suède et booster un peu son tourisme. Depuis, le concept à été repris en Afrique. D'abord par les anglophones du continent.

L’animation marche très souvent les soirs et en week-end avec les hashtags. Le (ou la) guest organise parfois des débats où il (ou elle) reçoit l’invité de son choix et les deux interagissent avec les internautes. Parfois les débats sont tellement riches qu’il (ou elle) dépasse sont quota de tweets journaliers.

Des sujets légers mais pointus parfois

Les débats sur les différents comptes communautaires tournent généralement autour de sujets légers, des sujets de société souvent. Les questions comme la polygamie, le sexe, la jeunesse, la vie de couple, les célébrités, quelques sujets d'actualité, reviennent souvent. Mais pas que. Certaines fois, des sujets sérieux émergent et suscitent l’attention des personnalités. Récemment, un débat sur l’éducation au Bénin, a même été suivi par le Premier ministre Lionel Zinsou (l’un des rares membres du gouvernement à avoir un compte twitter actif [on en reparlera bientôt]).

 

Avenir

Vu l’engouement qui se manifeste autour de ce compte qui draîne d’ailleurs de plus en plus de monde vers Twitter, on se demande légitimement jusqu’où ira l’aventure. Interrogé sur comment est ce que l’avenir se présente pour le compte, Colombiano Lokossou, l’initiateur du compte se montre à la fois ferme et réservé :

“Vraiment je ne saurais quoi dire, ce que je sais c'est que @229People est apolitique et le demeurera tant que je serai en vie. Pour ce qui est du militantisme nous dénoncerons toujours les maux qui minent notre pays, notre continent ou mieux notre monde et nous n'avons pas attendu les comptes communautaires avant de le faire"

Pour le moment, le compte continue son aventure. Avec du succès au fil des guests qui se succèdent. Pourvu qu’elle dure le plus longtemps possible.